scientifiques

Publié le par June Prune

Olivia (à Paris) est un blog de dessin très sympa, comme semble l'être sa pétillante auteure. Elle vient de terminer une série de billets où elle raconte son parcours en images. Le premier billet m'a interpellée, quand elle parle de ses cours de math au lycée. Elle se met en scène désemparée devant un tableau noir, où est dessiné un patron de cube faux : "je comprends pas le carré à plat", dit-elle penaude.

Oui oui, pour certains, la représentation de la 3D en 2D sur un tableau ou sur une feuille est extrêmement difficile et pas du tout naturel. C'est pour cela que des petites animations comme celle-ci sont précieuses.

Ce dessin m'a fait réfléchir à la culture scientifique dans la société. Rares sont les personnes qui s'étonnent qu'on puisse ne pas savoir qu'un "carré à plat" s'appelle un patron, et qu'en fait un carré et un cube, ce n'est pas la même chose. "Quand on est nul en math on est nul en math", pense-t-on souvent.

En revanche, on ne peut pas envisager que quelqu'un ne sache pas ce qui s'est passé en 1789, placer l'Inde sur une carte du monde, citer plus de deux oeuvres de Victor Hugo, ou ne sache pas where is Brian.

Mais dites, quand on ne comprend pas "le carré à plat", comment on fait alors pour monter un meuble Ike*a ? Pour lire les lignes de niveau sur une carte routière en montagne ? J'appelle ça de la culture générale. Pas des mathématiques.

 

Ce n'est bien sûr pas de la faute d'Olivia. Elle a certainement une forme (très courante) de dyscalculie, mêlée à un blocage. C'est la faute de l'école, qui l'a abandonnée (alors qu'on n'abandonne plus les dyslexiques depuis des années). La faute de l'école qui l'a laissée partir sans un minimum de bagage scientifique pour sa vie d'adulte.

 

On a aussi entendu un ministre clamer haut et fort et fièrement qu'il ne savait pas faire une règle de trois. Pour ceux qui sont nés après les années 1950, la règle de trois, c'est la proportionnalité (si 1 marche d'escalier est haute de 16cm, alors un escalier de 20 marches mesure 320cm). Mais dites, comment on fait alors pour calculer une TVA ou le montant d'une réduction ? Ou pour lire une carte routière ? Ou pour comprendre les diagrammes circulaires (camemberts) des journaux ?

 

C'est ainsi que l'on entend des tabacologues être obligés d'expliquer que faire du sport quand on est fumeur ne fait pas disparaître les substances toxiques de l'organisme, que faire du sport quand on est fumeur peut même être dangereux. Ils ont raison de le dire. Même si tout le monde le savait. Mais ce qui est grave c'est que tout le monde ne le sait pas. Alors que (presque) tout le monde en France a eu des cours de SVT ou de biologie au collège.

D'ailleurs il faut entendre les journalistes dire "sciences et vie de la terre" au lieu de "sciences de la vie et de la terre". Je suis persuadée qu'avec un peu de culture scientifique, il réfléchiraient au sens de ces mots, et ne se tromperaient plus.

 

Les exemples de la pauvreté du niveau scientifique dans la population française sont nombreux. Il y a d'excellents scientifiques en France, des mathématiciens parmi les meilleurs au monde (et les plus sympa et humains, spéciale dédicace à l'excellent Daniel Perrin) (et spéciale dédicace à Cédric Villani, médaille Fields 2010, qui n'a pas eu peur quand je l'ai fixé à travers la fenêtre du bus comme une groupie devant une apparition de son idole).

Mais dans la société française en général, les sciences ne sont pas du tout valorisées. La quasi totalité des politiques sont issus de formations littéraires ou de sciences humaines (sciences po, ena, etc.). Les écoles de journalistes incluent rarement des cours de sciences dans leurs cursus. Je le regrette.

 

 

Les bières aujourd'hui s'ouvrent manuellement.

Commenter cet article

ophelie 21/06/2011 13:59


SUper ton article.. et tellement vrai...
Par contre je ne comprends pas dans l'animation le jeu des couleurs.. pourquoi y a t'il des faces qui deviennent bleues? ce ne sont ni les faces cachées... ni les faces intérieures.. je suis
preneuse de l'explication!!!


June Prune 21/06/2011 22:05



bah alors, Macaronde, tu as changé de nom ?


Je suis d'accord avec toi, les couleurs n'ont aucun sens, et peuvent même embrouiller. Merci, je n'avais même pas vu !



DUMONT 20/06/2011 07:53


Bonjour,
Je lis parfois votre blog très intéressant mais je ne commente pas toutefois si je peux me permettre aujourd'hui ..j'ajouterai que dans la classe politique actuelle on trouve également pas mal de
juristes..
Bonne continuation.


June Prune 21/06/2011 22:03



déformation due à ma formation scientifique, je le reconnais ;-) Pour moi, tout ce qui n'est pas des sciences, je le range dans "littéraire", ce qui est une erreur énorme (un marché public est
tout ce qu'il y a de moins littéraire, non ?)



Swan 15/06/2011 00:29


Ta réponse à mon commentaire est d'ailleurs la preuve flagrante que tu es meilleure pédagogue que le type qui nous formait !


June Prune 15/06/2011 20:09



ah oui, ça doit être ça, je suis la meilleure (mieux vaut que je dise ça AVANT que mes élèves se plantent lamentablement au bac...)



Swan 15/06/2011 00:28


Oui, en prenant des chiffres ronds... Mais il avait pris 20 000 comme exemple (c'était probablement proche du véritable salaire du formateur) donc ça compliquait tout !


June Prune 15/06/2011 20:08



haha il avait pas réfléchi à son truc avant ou quoi ? ;-)



Swan 13/06/2011 01:33


C'est vrai qu'il y a un paradoxe à considérer que les formations scientifiques sont "plus sérieuses" que les autres tout en dénigrant au quotidien les maths.

Pendant ma formation pour mon job actuel, j'ai encore vérifié à quel point c'est handicapant : on doit expliquer aux gens que les dons qu'ils font sont déductibles à 66% de leurs impôts dans la
limite de 20% de leurs revenus imposables... pour plusieurs de mes coéquipiers ça n'a aucune sens, comment l'expliquer aux passants ?!


June Prune 14/06/2011 13:02



en prenant un exemple avec des chiffres ronds ? (je gagne 10000 euros par an, que se passe-t-il si je donne 100 ou 1000 ou 5000 ?)