liste

Publié le par June Prune

Je n'arrête pas d'entendre parler de fournitures scolaires ces jours-ci. Je ne comprends pas. Dans le privé, oui, il est très fréquent que les listes de fournitures soient données avant la rentrée, et même souvent en fin d'année scolaire précédente, même au lycée. Mais dans le public, c'est très rare ! Les élèves doivent souvent attendre une semaine après la rentrée, attendre d'avoir rencontré tous leurs profs pour avoir toutes les listes et faire leurs courses. Je me souviens de mon agacement en tant qu'élève quand je trouvais les rayons "rentrée des classes" vides ou déjà disparus le 10 septembre. Alors que je n'avais pas encore vu mon prof d'arts plastiques ou d'éducation musicale !

J'ai toujours été élève dans le public, et j'enseigne dans le public. Je n'ai jamais vu des profs se réunir spontanément (lol) pour élaborer ensemble (re-lol) des listes de fournitures, puis les joindre aux dossiers d'inscription des élèves. Et il est très rare qu'un prof fasse ça dans son coin (sauf s'il est seul dans sa discipline), puisque de toutes façons, les listes d'élèves par classe ne sont souvent dévoilées aux élèves et aux profs que le jour-même de la rentrée.

Et il est assez rare qu'un prof fasse en sorte que sa liste de fournitures soit transmise aux élèves dès l'accueil de la classe par le prof principal. Personnellement, je le fais, mais les profs principaux concernés me regardent toujours avec un air du genre "oh la la elle est chiante, celle-là, elle veut toujours tout faire bien, elle est trop sérieuse, elle file des complexes". Quand je suis moi-même prof principale, je demande quand je peux aux profs de l'équipe s'ils peuvent me donner leur liste de fournitures le jour de la pré-rentrée. Bizarrement dans ce sens-là, les profs le prennent plutôt bien, ils ont plutôt l'impression que je leur rends service.

Alors qu'on m'explique qui sont ces gens bizarres qui arpentent les allées des supermarchés dès le 10 août avec leurs ados râleurs une liste à la main, à la recherche d'un cahier 24-32 à spirales petits carreaux 154 pages, et qui finissent avec un cartable D*ra pour la dernière qui entre en moyenne section et qui hurle depuis une demi-heure.

 

 

De nuttelozen van de nacht.

Commenter cet article

keisha 02/10/2010 09:10


Ben euh, il y a des établissements (dont le mien et le précédent d'ailleurs) où la liste est connue dès juin. Trop pratique pour les gamins, oui!
Au fait, je viens de chez océane...où j'ai vu un de tes comm'


June Prune 03/10/2010 16:33



t'as trop de la chaaaance...


Bienvenue, et merci Océane !



Margaux 17/09/2010 05:18


Mon petit frère, 11 ans et pas tous ses neurones, vient d'entrer en sixième dans le public et la liste des fournitures lui a été donnée dès la validation de son inscription (pareil pour moi qui
suis allée dans le même collège)(d'ailleurs la liste est exactement la même depuis... ben 9 ans, avec les mêmes fournitures démesurément inutiles en Art Plastique).

Moi ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi personne n'aime faire les courses des fournitures scolaires. Alors que je pourrais passer des heures dans les rayons, entre les stylos et le papier
format raisin.
Non, je ne suis pas bizarre :)


June Prune 20/09/2010 22:51



aaaah les fournitures d'Arts Plastiques... Va voir le comm de Margo sur mon article americano !



LepapadeMS 04/09/2010 00:16


Je dévie un peu mais je ne peux pas résister à une petite madeleine de Proust.

J'ai toujours adoré les jours de rentrée, quand les protège-cahiers sentent le plastique tout neuf, quand on écrit avec un soin délirant son nom et la matière dans un cahier vierge.

Une nouvelle année, de nouvelles connaissances, de nouveaux amis.

Alors qu'en rentrant des vacances au boulot, l'ordi est toujours aussi neutre, le bungalow aussi impersonnel et le béton aussi gris.

Rendez-moi ma chasse aux fournitures!!!


June Prune 06/09/2010 22:33



Bienvenue, LepapadeMS ! ok la prochaine fois je t'offre un beau protège-cahier !



LisaDawn 03/09/2010 16:11


Hum j'ai deja commente chez Clo' mais je me permets de me repeter : au college j'etais dans le public et tout le monde avait sa liste en juin... et les parents venaient gueuler si elle etait
distribuee le 1er juillet au lieu du 30 juin ! Bon il y avait souvent plein d'erreurs, de profs qui annoncaient le jour de la rentree que ah non finalement il fallait un cahier 24x32 et pas
21x29,7... Mais bon on avait au moins les grandes lignes.
(dsl pour le clavier qwerty, c'est super stressant de pas avoir d'accents !!)


June Prune 06/09/2010 22:31



pas de pb pour les accents, tu es toute pardonnée !


Les établissements où les parents d'élèves sont très présents tournent toujours mieux. Mais des parents présents, c'est une caractéristique des csp+, une des nombreuses raisons pour lesquelles
les élèves riches réussissent mieux que les autres, et que l'ascenseur social est en panne.



Anya 02/09/2010 22:12


Ceux qui se bousculent autour des rayons de fournitures, avant la rentrée n'ont peut être pas encore eu leur liste, mais ont fini, avec les années, par assimiler par eux mêmes le "socle commun des
fournitures scolaires"? Après tout, il faudra toujours du papier, des crayons, des cahiers et autres stylos et gommes.

Je suis tout de même étonnée de ce que tu racontes. Une telle désorganisation va à l'encontre du bon sens le plus élémentaire!

Bon courage!


June Prune 06/09/2010 22:28



le bon sens... il ne court pas tellement les couloirs des établissements scolaires, celui-là. Et puis le bon sens, c'est assez subjectif, alors il faudrait pouvoir se réunir pour définir un bon
sens commun. Et on en revient à nos conditions de travail déplorables où trouver un temps et un lieu de réunion sont des missions impossibles.