jeaneg

Publié le par June Prune

Pendant que je ne suis pas là (mais pas où, en fait ?), une réponse de Jeaneg à la chaîne sur la formation des enseignants.
La bonne adresse du jour reviendra en même temps que moi.
La phrase de fin n'est pas tout à fait tirée d'une chanson...



Et je n'arrive pas a résister, lorsque je suis sollicité par une jolie femme. Pourtant je l'ai déjà dis pour m'excuser, ce blog ne ressemble à rien et surtout pas à un journal intime et pourtant le tag m'oblige un peu à parler de moi...
Charlotte, puisque c'est elle, m'a dénoncé à l'Education Nationale, et me voilà confronté à un problème en 4 points:

A. Un "bon prof" en 5 mots

B. Ce que les profs devraient apprendre

C. Pour faire un prof... ce qui s'apprend, ce qui ne s'apprend pas

D. Taggez 3 personnes

Un problème parce que franchement je ne suis pas sur d'avoir une très haute opinion des professeurs d'aujourd'hui...Mais bon. C'est sans doute parce qu'ils ne correspondent pas à ces fameux critères que je dois évoquer au "A". Et puis 5 mots en même temps c'est pas grand chose...
-Passion
-Enthousiasme
-Rigueur
-Patience
-Charisme
C'est vrai d'un "éducant" comme d'un chef, comme d'un guide. Et je ne crois pas que l'on puisse opposer à ces 5 mots, une certaine réalité, de classe difficile, d'enfant à problème et de milieu social défavorisé. Ces problèmes là s'effacent devant une personne possédant toutes ces qualités.
B/ Les profs devraient apprendre à ne pas avoir peur. Peur d'imposer certaines choses, peur de faire preuve d'autorité parfois, juste pour que la liberté des uns n'entrave pas celle des autres.
C/ Hélas, il y a c'est vrai des choses qui ne s'apprennent pas. Le charisme par exemple...Mais certaines de mes profs arrivaient à palier ce manque par une silhouette et une coupe de cheveux..Ah ben oui! Je n'allais quand même pas me contenter de livrer mon ressenti, un peu brutalement, sans vous parler de mes souvenirs.
Une prof de maths en particulier, jolie, jeune, dont les cheveux fins châtains clairs étaient coupés très courts. elle n'a réussit à rien avec moi en ce qui concerne axiômes et théorèmes, mais pourtant j'étais au premier rang et elle devait me trouver particulièrement attentif. Une énigme pour elle somme toute. J'étais capable de remarquer chez elle les moindres détails, sa frange plus courte, sa nuque plus dégagée...
Bref! Pour revenir à nos moutons, je crois que ce métier ne peut pas être envisagé sans une véritable passion, comme un sacerdoce.
Je sais que je n'ai pas répondu vraiment et que ce billet semble un peu "décalé" sur mon blog...Mais c'est aussi ça qui fait son originalité.
Et je suis sur que ceux ou celles que je vais tagguer avec ça, apporteront une opinion bien différente.






Oui, mais d'amour. Quoi, d'amour ? Qu'on vous aime ! Je comprends rien à ce qu'ils racontent. Bref, on voudrait coucher avec vous. Quoi ?!

Commenter cet article

macaronde 05/03/2010 09:39


Ah ca y est les vacances doivent prendre fin!! Alors Bon retour!!!


June Prune 06/03/2010 22:13


merci ! et des bises bien sûr