demi-dalle

Publié le par June Prune

Quand j'étais élève, je me disais que les profs corrigeaient probablement quelques copies tous les jours. Je faisais des calculs (déjà) : par exemple s'ils mettaient 5 jours à nous rendre des contrôles, pour une classe de 30, ils avaient dû corriger 6 copies par jour.

Naïve que j'étais !

On corrige tout à la dernière minute, si possible en pleine nuit.

Quand les élèves demandent où on en est, et s'ils ont mieux réussi que la dernière fois, on dit : c'est pas complètement catastrophique, mais, c'est pas encore ça, il y a des erreurs impardonnables, je vous en reparlerai jeudi quand je vous les rendrai. Alors qu'on n'a pas encore sorti une seule copie de la maudite pochette trop pleine.

L'idéal, ce serait évidemment 6 copies par jour. En 3 fois. (Une demi-dalle, je souffle.) Mais on sait ce que deviennent les bonnes résolutions.

 

 

Hier j'étais plus bête, demain je serai moins con.

Commenter cet article

Fileuse 28/01/2011 19:02


Je me retrouve bien là !
Plus ils sont petits, plus ils sont exigents : mes CM2 s'imaginent que les copies seront corrigées pendant la récré qui suit le contrôle ("bah oui, j'ai pas écris beaucoup !"). Ils sont mignons.


June Prune 30/01/2011 21:23



de vrais esclavagistes, ces petits...


Au fait, bienvenue ici !



Margo 26/01/2011 22:20


Tellement vrai!


June Prune 30/01/2011 21:16



ah toi aussi !!!



Shane 26/01/2011 20:46


J'ai toujours su que les profs corrigeaient à la dernière minute ! Moi-même, l'intello du collège, je faisais toujours mes devoirs la veille au soir... Et il y a toujours un certain nombre de
choses pour le boulot que je n'arrive à faire que dans l'urgence, juste avant la deadline. Rien de tel qu'un peu de pression pour être productif !


June Prune 30/01/2011 21:16



eeeeeeeeeeeh mais je viens de me rendre compte que ton blog a disparu de mon reader... et moi qui me disais que tu n'écrivais plus parce que tu écris ta thèse. Je vais de ce pas rattraper mon
retard !!!!



Marine 26/01/2011 19:30


Les copies, j'ai toujours vu ma mère les corriger le matin à 5h30 avant de les rendre. Je me suis toujours dit "Jamais ça". J'ai tenu bon sur mon premier paquet, j'en ai attaqué une, et j'ai fini
le paquet d'une traite (sans déjeuner !) de peur de ne pas trouver la motivation de m'y remettre après, tellement c'est dur et surtout décevant à faire. ("Mais ils ont rien écouté, ou quoi
???").

J'appréhende maintenant le deuxième paquet (maintenant je sais!!). Des conseils ???? **hope**.


June Prune 30/01/2011 21:15



J'ai bien peur de n'avoir aucun conseil à donner :-(



Philémon 26/01/2011 16:58


Oui, c'est comme lorsque j'ai des comités de pilotage ou des séminaires à animer... Pourquoi c'est en allant chez le client, dans le TGV, que je finis toujours mes présentations ?


June Prune 26/01/2011 18:41



procrastination quand tu nous tiens !