day 07

Publié le par June Prune

Une chanson qui me rappelle un certain événement :

Please forgive me, de Bryan Adams

Premier slow. Je n'aimais déjà pas tellement ce genre de niaiserie, mais bon un slow sans soupe, c'est pas un slow. Et puis le premier slow, c'est peut-être la première fois la plus importante de toutes. Ben si.

C'est aussi avec cette chanson que j'ai compris qu'il arrivait aux américains de faire n'importe quoi avec la grammaire anglaise.

 

 

Please forgive me I know not what I do.

Commenter cet article

LePapadeMS 27/11/2010 15:53


Effectivement, j'ai un peu ignoré l'éthymologie. Mais j'aime tellement de titres sans paroles que ce challenge aurait été un calvaire pour moi si tu ne m'autorisais pas ce petit glissement
sémantique.


LePapadeMS 24/11/2010 00:09


Brian Adams comme premier slow. Toute une époque!

Concernant E. Elgar, cette chanson est un écho à l'Alma Mater que tu as cité juste avant!


June Prune 26/11/2010 19:11



c'est marrant que tu parles de "chanson" !



LePapadeMS 15/11/2010 00:41


Edward Elgar - Pomp and Circumstance

Un moment inoubliable.


June Prune 16/11/2010 15:10



C'est qui ? J'ai du boulot !