alone again

Publié le par June Prune

Dans mon bureau, j'ai un tiroir pour à peu près tout et n'importe quoi (mais hyper rangé, rassurez-vous). J'y classe ensemble les billets de train et les places de concert, ça a un peu la même taille, et c'est un peu le même plaisir, d'attendre un voyage ou d'attendre un concert. Il y a des périodes où j'ai plein de billets de train pour les prochains mois, et des périodes où j'ai plein de places de concert. Ces temps-ci, c'est la musique qui gagne. La Boule Noire, La Manufacture Chanson, l'Elysée Montmartre, la Cité de la Musique...

Mathieu a répondu à un de mes commentaires par un billet sur la solitude des profs. Je suis d'accord avec lui sur le fait que nous devons, et surtout que nous pouvons, lutter contre la fausse solitude des enseignants quand ils éprouvent des difficultés avec une classe. C'est drôle, la solitude, moi, je l'éprouve tout le temps, sauf en ce qui concerne ma classe de troisième cette année, première vraie classe difficile depuis que j'enseigne, ou plutôt première classe avec laquelle j'ai personnellement eu de réelles difficultés. Dans l'équipe pédagogique de cette classe dont je suis prof principale, on communique beaucoup, on s'aide, on se soutient.

Ma solitude est ailleurs. Je m'évalue seule, je stagne seule, je me trompe seule, je progresse seule, je prends position seule sur l'organisation de l'année, la construction d'une séquence, le fond et la forme des évaluations, le contenu des appréciations trimestrielles, les conseils à donner à un élève de prépa en colle, le sujet d'un oral, le barème d'un oral, le fait de donner ou pas le nombre de points suffisant à un élève qui passe le rattrapage du bac...
On est seul parce qu'on est mal formés, formation initiale et formation continue. Toutes ces prises de positions se font au feeling. Pour tenter de donner un peu de rigueur à ce feeling, j'utilise ma pratique de l'évaluation et de l'auto-évaluation dans mes activités socio-éducatives hors de l'École. Et malheureusement j'utilise aussi mon expérience d'élève quand je ne sais pas faire autrement. Je vous dirai très bientôt pourquoi "malheureusement", pourquoi il est dangereux pour un prof de calquer l'École qu'on a vécue avec l'École dans laquelle on travaille. Et je vous dirai aussi (moins bientôt) à quoi ressemble l'évaluation d'un animateur ou d'un directeur de colo.


This mesclange de langue, que confundating I know, si tu parles pas espanglais, try franliano.

Commenter cet article

Philémon 20/11/2009 00:21


J'aime beaucoup le tiroir à tout... J'ai laissé le mien plein de ces tout lorsque j'ai été dégagé brutalement, du jour au lendemain, de mon job.
Et je n'ai pas eu le courage d'aller récupérer tout ces petits riens, les photos de mes gamins, des bricoles de ma vie d'alors...
Je ne suis pas très souvenirs, en fait.
La solitude professionnelle n'est qu'un reflet d'une solitude plus générale dans la vie.


June Prune 20/11/2009 22:34


c'est que certains souvenirs me rendent nostalgique? J'ai du mal à m'en séparer, mais ils restent dans un coin, cachés et je n'y touche pas.

Je réfléchis à cette histoire de solitude. Peut-être.


Léa 16/11/2009 23:16


ben dis donc c'est pas folichon...j'espère que l'équipe pédago est soudée, c'est sûr ça aide.

bon courage !

wow la dernière phrase espanglish, franliano et tout cela je ne connaissais pas.


June Prune 17/11/2009 00:20


comme je dis toujours, heureusement qu'il y a les élèves !
Même les 3e, que j'adore malgré tout, ils sont tellement mignons et drôles. Rire partagé avec eux aujourd'hui en plein cours, de ces vrais bons moments qui nous font aimer ce métier.

Faudra attendre vendredi pour des infos sur la phrase musicale !


sanaaK 16/11/2009 10:34


merci pour ton com et courage avec ta classe de troisième (je confirme ça doit bien etre l'une des pires)


June Prune 17/11/2009 00:15


100ème commentaire... et par Sanaa !!!! Quel honneur !
Merci d'être passée par ici

euh... tu parles de ta propre expérience d'élève en 3e ? Je rêve secrètement de voir sur mes blogs de dessin chéris leurs souvenirs d'école, mais bon je me vois mal passer commande ;-)