abolition

Publié le par June Prune

Les phrases de fin de mes derniers articles...

Lundi 12 : Pierre Perret, Mon p'tit loup

Mercredi 14 : The Plasticines, Bitch

Dimanche 18 : Les Ogres de Barback, Ni dieu ni dieue

Lundi 19 : Les Ogres de Barback, Et oui !

Le reste de la semaine : extraits du discours de Robert Badinter pour l'abolition de la peine de mort en France

 

 

Dans les pays de liberté l'abolition est presque partout la règle ; dans les pays où règne la dictature, la peine de mort est partout pratiquée.

Ce partage du monde ne résulte pas d'une simple coïncidence, mais exprime une corrélation. La vraie signification politique de la peine de mort, c'est bien qu'elle procède de l'idée que l'Etat a le droit de disposer du citoyen jusqu'à lui retirer la vie. C'est par là que la peine de mort s'inscrit dans les systèmes totalitaires.

Commenter cet article

Philémon 26/04/2010 10:19


"Pis comme il est d'accord que la vie c'est sacré,
Il est pour la peine de mort et contre l'IVG"
;o)
Encore de longs combats à mener contre l'obscurantisme. Mais celui-là est gagné, il faut défendre cette victoire.


June Prune 26/04/2010 17:52



effectivement j'ai beaucoup aimé cette phrase samedi soir !



Pâques 25/04/2010 22:01


Une date importante dans l'histoire et bravo à tous ceux qui ont oeuvrés pour l'abolition...bon les bébés sont excusés :-)
Amicalement
Marcelle


June Prune 26/04/2010 17:52



merci de votre visite !



Philémon 23/04/2010 23:34


J'avais reconnu bien sûr Badinter.
Un des plus beau moment de ma vie militante que ce débat sur l'abolition, c'est sûr. Et quel humaniste !


June Prune 24/04/2010 10:03



j'aurais aimé y être... mais j'étais trop occupée à ne pas faire mes nuits ;-)