syndicationnez-vous !

Publié le par June Prune

Au fait, les papiers de la colo sont toujours là... Et la sublime trace de bronzage de mon maillot AA aussi.
J'ai toujours l'intention de vous parler des règles de vie de mes classes et de sérénité (ou pas).

Et puis c'est le weekend, donc l'origine de ma citation de fin fait l'objet d'une devinette. Les plus rapides gagneront le droit d'aller faire la queue pour moi la semaine prochaine quand je voudrai me faire dédicacer mes bd ou mes sous-vêtements... et de m'appeler quand c'est mon tour, pour que je puisse (re)rencontrer la sublime Gomar, féliciter Pénélope pour ma nouvelle culotte à nœuds, et apercevoir tous ces gens que j'admire car ils savent se servir d'un crayon. Pendant ce temps, je serai au Starbucks du coin avec un chai tea latte pour dédicacer vos barres de favoris où j'occupe une place de choix. (ou vos rss, car bien sûr vous venez de cliquer sur le lien, là, juste à côté, à droite... et vous me direz comment ça marche, parce que je suis pas sûre d'avoir compris)


Pour me débarasser de mes pensées entassées, embrasées, j'ai embrassé Paris ses rues, ses vues, ses avenues encrassées.

Commenter cet article