pointillés

Publié le par June Prune

Je ne vais pas raconter ma journée d'hier, j'ai peur de m'ennuyer à nouveau et d'ennuyer mes lecteurs. C'était une rentrée en pointillés. "Demain est un autre jour" est la seule pensée que je me suis autorisé. Voilà, c'est tout pour le boulot.

L'autre jour, j'avais oublié Allô la Planète ! C'est peut-être cette émission qui me fait le plus aimer cette rentrée de France Inter. Un gars qui est allé jouer au Jungle Speed avec des moines tibétains en Chine. Dans leur douce folie, les auditeurs d'Éric Lange rivalisent presque avec ceux de Daniel Mermet. J'adore.
Et puis en plus ce qui est cool, c'est qu'il n'y a plus de jazz tous les soirs. Ça y est je suis une grande fille, j'assume de dire que je n'aime pas écouter du jazz. J'ai pourtant fait des efforts. Le dernier effort en date, c'est d'avoir supporté tout un concert d'Erik Truffaz et Sly Johnson. Ils sont super impressionnants tous les deux, quelle recherche dans les arrangements, quelle interaction, quelle écoute dans l'improvisation, quels talents... Mais quel ennui ! Impossible de me transporter dans leur univers. Et c'est comme ça pour presque toute la musique jazz. Et quand il y a en plus un animateur radio énervant, pas moyen. Il est sympa, Julien. Il a un super joli nom italien. Il est engagé politiquement. Mais comme Mermet, il parle à ses auditeurs d'un ton entendu à coups de private jokes. Seule une alternative paraît envisageable : on fait partie du cercle privé fermé, ou on éteint la radio... Dommage.


Situations get fucked up and turned around sooner or later.

Commenter cet article

Philémon 06/09/2009 23:42

Tiens, j'en ai parlé dans un billet également d'Eric Lange et Allo la planète.J'aime beaucoup cette é&mission qui me fait toujours voyager du fond de mon lit. Et ensuite, j'enchaîne avec Serge Levaillant jusqu'à deux heures du mat, et les musiciens en live...

June Prune 08/09/2009 12:45


Exactement ! Sous les étoiles, c'est toujours mieux.