au boulot

Publié le par June Prune

En ce dimanche 26 juillet 2009, je ressens comme un vide, un manque. J'ai envie de travailler. Un mois sans élèves, c'est trop.
Je ne suis pas encore complètement reposée de cette dernière année scolaire épique. Je rattrape un peu le temps que je n'ai pas pu consacrer à mes amis. Et j'ai fini par réapprendre à flâner.
Mais 3 jours de plus, et je me dirigerais vers l'occupation artificielle d'un temps qui n'est qu'ennui et attente vaguement angoissée de la reprise.
Je tente de donner un sens à ma vie. Tout le temps. Pas juste 10 mois sur 12. Je conçois mon activité professionnelle comme un engagement pour l'éducation. Toutes les éducations. L'action socio-éducative hors temps scolaire, l'enseignement, la vie scolaire, entre autres, sont pour moi imbriqués, complémentaires, indissociables. Alors en août, je travaille : j'anime.
Et d'ici-là, je reprends la préparation de l'année scolaire 2009-2010 là où je l'avais laissée il y a un mois. Au boulot. Impatiente de quitter mon clavier et ma souris pour reprendre mes craies, impatiente de parler à des ados plutôt que de chantonner devant mon écran.

J'aime bien quand même les vacances, je peux porter des talons et prendre le temps de poser de jolies couleurs sur tous mes ongles.


I'll be your mirror.

Commenter cet article

Clo' 26/09/2009 10:21


J'aime beaucoup la dernière phrase. Je suis une grande fan de vernis et si je ne mesurais pas déjà 1,74 m, je porterais des talons parce que c'est tellement Beau.